Remplacement du mur-rideau et rénovation du hall d’accueil du théâtre Maurice Novarina / Thonon-les-Bains

Commande : Ville de Thonon-les-Bains / 2013 – 2014

Avec : WIMM architectes mandataires

ARC-1-ORIGINE-4

. Diagnostic pour un objet architectural moderne : le projet de Maison des arts de Maurice Novarina

Historique. En 1961, la municipalité thononaise de Georges Pianta décide la construction d’une salle des fêtes. Le cabinet d’architecture de Maurice Novarina est mandaté pour le projet. L’équipe de conception est composée d’architectes (Giovannoni, Rosfelder, Kandaouroff), d’ingénieurs (Kétoff, Delfosse), d’un décorateur (Camille Demangeat) et d’un acousticien (Sohier). Raoul Ubac réalise une tapisserie moderne pour le promenoir à l’étage. En plus du théâtre, la bibliothèque municipale est aménagée au sous-sol, ainsi qu’un auditorium-salle de cinéma. En 1964, le maire propose la candidature de l’équipement pour le statut de « Maison de la Culture », encouragée par André Malraux. En juin 1966, on inaugure la 6ème Maison de la Culture de France, en présence d’Emile Biasini du Ministère de la Culture. A cette occasion, le décorateur Camille Demangeat transforme la salle de spectacle et la scène (suppression de la fosse d’orchestre) pour répondre aux nouveaux programmes liés à une démocratisation des équipements culturels, l’accès à la création pour des artistes et l’accueil maximum de publics variés. En 1969, le statut de l’équipement change et devient la Maison des Arts et Loisirs de Thonon, la «MAL». L’équipement retrouve ainsi une indépendance, tant dans son fonctionnement que dans sa programmation. La bibliothèque maintient son activité et le bar du promenoir bat son plein.

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-1

Le dessin du bâtiment. Le bâtiment est lisible à l’échelle de la ville, de par sa forme claire et sa façade transparente. Il est composé de détails constructifs choisis et assemblés avec finesse. Le théâtre est composé de deux entités : l’hexagone «public» qui comporte la salle de spectacle, le hall, le bar et le polygone «privé» qui abrite l’administration, les loges et le foyer, ainsi que la partie technique de la scène (atelier, monte-charge, quai déchargement…). La façade principale est en verre, la façade arrière est opaque, épaisse, recouverte d’une petite mosaïque blanche. Le bâtiment rassemble donc deux volumes contrastés, un ouvert, l’autre fermé, un léger et l’autre plus massif. Le mur-rideau de toute hauteur est pensé en lien avec l’idée d’origine d’un équipement public de culture : la transparence est un outil de communication. La nuit, la lumière met en scène le bâtiment comme une lanterne. Les mouvements du public et de l’activité du bar animent la façade aux heures de spectacle.

Les évolutions successives. En 1994, la MAL devient MATE (Maison des Arts de Thonon et Evian), avec la volonté de participer à des partenariats permettant le rayonnement culturel du Chablais. Les loges sont rénovées. En 2001, la salle de spectacle est modifiée, le plateau de scène est agrandi (18m d’ouverture et 13m de profondeur). Dans la salle, le balcon est supprimé. Des gradins accueillent 580 spectateurs. En 2007, à l’occasion du centenaire de la naissance de l’architecte Maurice Novarina, le bâtiment est renommé « Espace Novarina ». La galerie de l’Etrave, espace d’exposition au sous-sol, est réouverte au public. En 2011, le bâtiment devient « Théâtre Novarina » et un programme de réfection du mur-rideau et des toitures, ainsi que le réaménagement du hall est lancé.

Les flux et l’accessibilité. Le théâtre Maurice Novarina rassemble une équipe permanente de 19 personnes. Les spectacles accueillent en soirée 580 personnes, dont une centaine qui mange sur place un encas avant ou après les représentations. On repère des flux essentiellement piétons autour de l’équipement. La forme hexagonale du bâtiment et son décollement des limites de parcelles permettent à n’importe quel usager de faire le tour du bâtiment. Les espaces verts aménagés aux abords mettent en valeur les accès de côté, notamment la rampe d’accès PMR au nord du bâtiment. Néanmoins, les accès au théâtre ainsi qu’à la galerie au sous-sol se font par des escaliers et depuis l’espace public, un seul accès PMR existe. Le projet de réhabilitation remet donc en cause ce fonctionnement et propose un accès unique, sur la façade principale.

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-DIAG-2

. La réhabilitation du bâtiment en 2014.

Le programme de rénovation comprend le remplacement du mur-rideau, la réfection du complexe d’étanchéité des toitures, le traitement des accès et le réaménagement du hall du théâtre. La façade d’origine est remplacée par un mur-rideau aux menuiseries plus nombreuses et plus rythmées. Le confort thermique est amélioré, et la nouvelle paroi offre une épaisseur dans laquelle on peut s’assoir (bancs intégrés à la façade intérieure), manger (mange-debout côté lac) et observer le paysage environnant. Le hall est légèrement agrandi et la billetterie, le bar et l’espace de restauration sont réaménagés. Les plafonds en « cocottes » de béton et tous les éléments structurels sont conservés, ainsi que les sols en marbres. Les accès au théâtre et à la galerie de l’Etrave sont centralisés sur la façade principale, afin d’améliorer les circulations et la convivialité du parvis, espace public vivant de la commune.

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-2Début du chantier / mars 2012

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-CHANTIER-1

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-7-AVRIL-2014

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-8-MAI-2014

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-10-MAI-2014-INT

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-12-JUIN-2014-POSE-MUR-RIDEAU

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-13-JUIN-2014-POSE-MUR-RIDEAU

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-14-JUILLET-2014-POSE-MUR-RIDEAU

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-15-JUILLET-2014-POSE-MUR-RIDEAU

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-SEPT-2014-1

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-SEPT-2014-2

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-SEPT-2014-4

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-SEPT-2014-5

ARC-1-ORIGINE-4

ARC-1-ORIGINE-4

ARC-1-ORIGINE-4

ARC-1-ORIGINE-4

ARC-1-ORIGINE-4

ARC-1-ORIGINE-4

ARC-1-ORIGINE-4

ARC-1-ORIGINE-4

ARC-1-ORIGINE-4

ARC-1-ORIGINE-4

ARC-1-ORIGINE-4

Avec : WIMM architectes mandataires, BE Structure KEOPS, BE Fluide BRIERE, BE OPC SINEQUANON, BE Economie VIES-AGES et les entreprises Benedetti (Désamiantage), Giletto (Gros-Oeuvre), APC Etanch (Couverture Zinguerie), SINFAL (Charpente métallique), STEELGLASS (Menuiserie Aluminium), Suscillon (Agencement intérieur), ERBA (Cloisons, peintures intérieures), Boujon (Carrelage), Hauteville (Plomberie), SPIE (Electricité), Nevetechnic (Cuisine), CFA (Ascenseur), Techni Plastik (Signalétique), Ventimeca et Aquatair (Chaufage Ventilation),  Made In Design (Mobilier), C3 Cube (Lustres).

Début des travaux : janvier 2014

Livraison  : décembre 2014

Inauguration : 10 janvier 2015, voir Réouverture du théâtre et de la programmation

Crédits photo : Benjamin Gremen, Silo, Wimm et archives municipales de Thonon-les-Bains.

Presse :

2015 – Le Moniteur, Thonon-les-Bains inaugure le théâtre Maurice Novarina rénové, 08 janvier 2015. Article d’Emmanuelle N’Haux. Voir l’article ici

/Users/thibaut/Documents/en_cours/ARC/3.projet/6.DOE/plans/dwg/A

 2015 – Cyber Archi, Le théâtre Maurice Novarina renoue avec son public, 14 janvier 2015. Voir l’article ici

ARC-1-ORIGINE-4

 

2015 – Le Courrier de l’Architecte, Comme un théâtre dans la ville… une étagère urbaine à Thonon-les-Bains, janvier 2015. Voir l’article ici

ARC-1-ORIGINE-4

2014 – Revue ECO des Pays de Savoie, Le théâtre fait peau neuve, août 2014.

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-PRESSE-AOUT-2014

2014 – Revue L’Etrave, Le théâtre en rénovation, avril 2014.

SILO-WIMM-THEATRE-THONON-PRESSE-AVRIL-2014